Réclamation 5 à Sec Pressing : contact (téléphone et adresse) du service client

Créé à Marseille en 1968, 5àSec Pressing se présente en tant que société de nettoyage spécialisée pour tout ce qui est vêtements et textiles appartenant à des particuliers. Un genre de société inédite à l’époque de sa création, 5àSec Pressing se développe rapidement et dispose de presque 600 magasins à travers toute la France en seulement 15 ans d’existence et d’activité. D’ailleurs en seulement deux ans après sa création, la société débute déjà son expansion sur le plan international en s’implantant, grâce à des franchises, en Luxembourg, Suisse et Belgique. Aujourd’hui, la société continue de proposer un service de nettoyage et de repassage de qualité à un prix abordable pour des réalisations dans les plus brefs délais. En cas d’insatisfaction ou pour une réclamation, 5àSec Pressing met à disposition son siège de la société pour recevoir toutes les demandes.

Pour contacter le siège de la société pour une réclamation, il vous suffit d’appeler le numéro suivant: [phone]

Réclamation 5àSec Pressing : comment contacter le sav ?

5àSec Pressing mise particulièrement sur l’offre d’un service de qualité caractérisée par la proximité, l’innovation, l’excellence et la responsabilité. À disposition de ses clients, outre sa présence dans de nombreux pays du monde, est son siège de la société qui est disponible pour recevoir par e-mail, via le formulaire de contact, ou par téléphone toutes demandes de remboursements ou de réclamations ou d’autres types de demandes en cas d’insatisfaction.

Quels avis sur le siège de la société 5àSec Pressing ?

Un siège de la société fantomatique ou s’il est joignable c’est un dialogue de sourds, c’est ce que constatent les clients qui ont eu à faire des réclamations pour des livraisons qui n’arrivent pas ou des demandes de remboursements sans réponse durant des mois. Des points à revoir pour la société s’il veut continuer à jouir de sa réputation internationale.


Commentaires(3)
  1. sylvie chabot 25 novembre 2016
  2. OUAKNINE Raquel 20 mars 2017
  3. PUCCIO 17 juillet 2017

Répondre à OUAKNINE Raquel Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *