Réclamation Timberland : contact (téléphone et adresse) du service client

Réclamation Timberland : contact (téléphone et adresse) du siège de la société

Timberland est un label bien connu dans le secteur de la mode. Créé en 1952 par Nathan Swartz, il est devenu une enseigne de magasins de mode de référence. Présente dans plusieurs pays, elle dispose aussi d’un e-commerce qui ne cesse pas de fournir des produits de qualité et un service de prestige aux fashionistas. On y trouve des chaussures Timberland qui se démarquent par leur originalité et leur robustesse, une riche collection de vêtements qui plaisent particulièrement aux adeptes du look sportif ainsi que divers accessoires de mode comme des montres, des ceintures, des chapeaux et de la petite maroquinerie. Le prix et le service sont toujours de qualité. Si les clients ne sont pas satisfaits, ils pourront faire part de leur déception au siège de la société de la marque.

Pour contacter le siège de la société pour une réclamation, il vous suffit d’appeler le numéro suivant: [phone]

Réclamation Timberland : comment contacter le SAV ?

Timberland privilégie en toutes circonstances la satisfaction des clients. À la moindre déception, ce qui est le cas d’un retard de livraison, d’une mauvaise foi lors d’un retour de marchandise, d’une lenteur dans le traitement des demandes de remboursement ou bien d’une non-conformité à la commande, des conseillers capables de fournir une solution appropriée au bon moment sont disponibles. On peut entrer en contact avec eux par téléphone, du lundi au vendredi, de 9h à 19h ou bien en remplissant le formulaire en ligne visible sur l’e-commerce de la marque.

Quels avis sur le siège de la société Timberland ?

D’après certains consommateurs, le siège de la société Timberland n’est pas fiable. D’abord, il est difficile à joindre. C’est le cas si on effectue l’appel durant les heures de pointe. Il se trouve aussi que les conseillers manquent réellement de compétence et de savoir-faire.


Commentaires (1)
  1. RUBIEN Dominique 26 décembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *