Réclamation Orange : contact (téléphone et adresse) du service client

Créée en Allemagne en 1990 sous le nom de Microtel, Orange est aujourd’hui le premier opérateur téléphonique et le plus grand fournisseur d’accès Internet en France. Racheté par France Télécom en 2 000, le groupe compte aujourd’hui plus de 150 millions d’abonnés à travers le monde. Orange a mis en place un siège de la société pour mieux satisfaire ses abonnés. Ce siège de la société fournit toutes les informations demandées par les consommateurs et reçoit leurs réclamations.

Pour contacter le siège de la société pour une réclamation, il vous suffit d’appeler le numéro suivant: [phone]

Réclamation Orange : comment contacter le SAV ?

Vous pouvez accéder au siège de la société Orange et entrer en contact avec un conseiller sans vous déplacer dans une agence de l’opérateur. En effet, Orange a mis en place deux lignes réservées aux appels de ses clients. Ces lignes non surtaxées sont joignables du lundi au samedi de 8h à 20h. Il est également possible d’entrer en contact avec le siège de la société Orange à partir du site de la marque. Un service e-chat est par ailleurs disponible. Ce service permet aux clients de tchater directement avec un conseiller Orange. Les horaires de disponibilité de l’e-chat sont les mêmes que ceux des numéros du siège de la société. Tous types de réclamations allant de la mauvaise qualité du service aux litiges de facturations peuvent être communiqués à ce siège de la société.

Quels avis sur le siège de la société Orange ?

Le siège de la société Orange jouit d’une assez bonne réputation dans le milieu du service après-vente. Le service est classé troisième dans le domaine de la téléphonie mobile. Cependant, de nombreuses plaintes restent répertoriées. Les clients dénoncent principalement le manque de réactivité qui peut découler d’un problème de communication entre le siège de la société et celui de la technique. L’accueil, pas toujours chaleureux, de ce siège de la société Orange est aussi très souvent évoqué par les plaignants.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *