Réclamation Besson Chaussures : contact (téléphone et adresse) du service client

Besson Chaussures est une enseigne de magasins spécialisée dans la vente de chaussures de grande qualité. Créée au début des années 80 par deux frères qui ont toujours rêvé d’évoluer dans le monde des chaussures. Ils commencent alors par la mise en place d’un entrepôt de chaussures discount en Clermont-Ferrand. Connaissant un succès flagrant depuis ses débuts, Besson Chaussures via les deux frères fondateurs propose une large gamme d’offres discount qui s’est évolué pour répondre à toutes les attentes et les exigences des clients. Tous les styles se croisent dans Besson Chaussures pour offrir des chaussures plus à la mode et tendance avec un excellent rapport qualité-prix. La marque devient une véritable référence en matière de chaussures de qualités et stylées avec 118 magasins en France. Le siège de la société Besson Chaussures répond à toutes les réclamations et les demandes de remboursement ou les retours d’articles par e-mail et par téléphone.

Pour contacter le siège de la société pour une réclamation, il vous suffit d’appeler le numéro suivant: [phone]

Réclamation Besson Chaussures : comment contacter le SAV ?

Besson Chaussures dispose d’un siège de la société qui sera à votre disposition dans les magasins de l’enseigne. Pour toute réclamation ou remarque ou demande de remboursement donc, il est préférable de se rendre dans le magasin Besson Chaussures où vous avez acheté les chaussures afin de bénéficier d’un service dans l’immédiat, ou de passer un coup de fil via le numéro indigo indiqué sur le site de la marque. Le formulaire de contact peut être aussi utilisé pour entrer en contact avec le service.

Quels avis sur le siège de la société Besson Chaussures ?

Un siège de la société Besson Chaussures est réputé auprès des clients pour être des plus absents. Les appels restent sans réponse et les e-mails demeurent également sans réaction de la part des conseillers.


Commentaires(3)
  1. SL 1 novembre 2016
  2. ALLIROT 14 décembre 2016
  3. Leroux nadine 27 janvier 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *